Accueil  Samedi 13 avril - GOSPEL IN LANDES

Samedi 13 avril - GOSPEL IN LANDES
Posté le vendredi 29 mars 2013

nous invite à fêter ses 10 ans à la Cathédrale de DAX, 20h30

Article Isabelle Chambon (SUD OUEST)

Du gospel puissance 3

Gospel in Landes soufflera ses dix bougies samedi, en compagnie de deux ensembles.

Gospel in Landes fête ses dix ans à la cathédrale de Dax le samedi 13 avril. Pour cet événement, il a invité le désormais célèbre Modus Vivendi et le groupe Vocaventures.

Gospel in Landes, c’est une décennie de passion pour le gospel, un genre musical qui anime cet ensemble mixte. Chantant exclusivement a cappella, il est aussi accompagné parfois par le musicien et saxophoniste Charles-Henri Roux qui réalise toutes les harmonisations. Dans son répertoire au tempo cadencé, le public retrouvera quelques traditionnels « Swing low sweet chariot » ou « Stand by me » repris par les ténors d’outre-Atlantique, ainsi que de nouvelles mélodies.

Les invités dacquois de l’ensemble Modus Vivendi, dont la renommée est incontestable, sont attendus par le public, curieux et ravi de voir ce groupe passé maître dans l’art de la polyphonie. Guillaume est le dernier chanteur à avoir intégré les rangs de la famille modusienne portant son effectif à dix... Le maestro Pierre Marti qui réalise sur mesure tous les arrangements, dirige ceux qu’il appelle amicalement les « pimpins ». Dans un répertoire qui, d’année en année, prend une envergure éclectique, Modus Vivendi chante du barbershop, du sacré, de la variété et bien sûr du gospel, et a déjà enregistré quatre opus.

Il y aura des surprises...

Le groupe Vocaventures de Pessac complétera ce plateau d’artistes amateurs. Cette jeune chorale girondine est l’une des entités de Divers Cités en chœur. La direction artistique est assurée par Olivier do Sacramento. Son répertoire branché gospel revisite les traditionnels du genre par des harmonisations pour quatre pupitres. On y retrouve des spirituals classiques, d’autres plus actuels, un brin de variété, quelques pages de jazz et même de la chanson française, bref un florilège destiné à satisfaire tous les pavillons.

Les organisateurs de GIL ont promis des surprises, concoctées avec la complicité de leurs invités... nous n’en saurons pas plus.